Comment remplacer sa fenêtre PVC ?

Une fenêtre en PVC est une fenêtre résistante, durable et isolante. Mais il arrive qu’elle subisse des dégâts et nécessite d’être remplacée. Cela peut se faire par soi-même, mais il est toujours judicieux de faire appel à un professionnel pour changer une fenêtre PVC. Voici les étapes à suivre pour remplacer une fenêtre PVC.

Retirer le dormant

Pour procéder au remplacement de votre fenêtre PVC, vous devrez d’abord retirer le dormant. Si cette opération s’avère compliqué, utiliser une scie sabre pour découper les montants et les traverses haute et basse. Puis finir la découpe au ciseau et au burin. Veillez à retirer tous les détritus qui peuvent gêner la pose de la nouvelle fenêtre.

Caler la nouvelle fenêtre

Il faut d’abord vérifier si les dimensions de l’ouverture conviennent avec celles du dormant. Appliquez par la suite une bande de joints d’étanchéité autoadhésive sur le contour du dormant et à son arrière. Placez le dormant dans l’ouverture en le centrant et maintenez-le sur place en se servant de deux serre-joints.
Vérifiez que les deux diagonales du cadre sont identiques et posez des cales d’assises au droit des côtés latéraux. Vérifiez également que les cochonnets droit et gauche ont la même largeur. Une fois ces vérifications effectuées, maintenez le dormant en utilisant un serre-joint positionné sur le haut du montant. S’il y a un espace entre le cadre et le mur, poser une cale pour la combler.

Fixer la nouvelle fenêtre

Des trous sont prévus sur les montants pour la maçonnerie, percez-les pour les visser. Posez et serrez les vantaux sans retirer les cales. Le dormant peut finalement être ancré dans la maçonnerie.
Retirez maintenant les cales des vantaux. Retirez le film de protection, et insérez les caches des vis et des paumelles.
Pour vérifier si le volet électrique fonctionne, branchez-le à un réseau électrique.

Finir le travail

Pour la finition, comblez d’abord le vide entre la maçonnerie et la nouvelle fenêtre en humidifiant et en y injectant de la mousse polyuréthane expansive. S’il y a de la mousse qui déborde, essuyez-la avec une éponge. S’il y en a encore après que la mousse ait séché, utilisez un cutter pour l’enlever.
Sur le contour du dormant, insérez un fond de joint en mousse. Utilisez le mastic en silicone pour faire un cordon d’étanchéité. S’il y a encore des espaces entre l’ouverture et la fenêtre, comblez-les avec du mortier. Pour finir, installez le profilé de finition du bas.
Voilà, votre nouvelle fenêtre en PVC est bien installée. Sachez toutefois que vous pouvez avoir des difficultés dans la pose de votre fenêtre PVC, raison pour laquelle, il serait plus judicieux de le confier à un professionnel.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.